« Bonhommes Allumettes »

La technique des « bonhommes allumettes » a été créée par Jacques Martel, cette méthode permet de libérer les émotions négatives, de couper les liens avec des personnes ou situations toxiques (internes ou externes).

Elle permet l’auto-guérison émotionnelle en jouant sur le conscient mais aussi (et c’est souvent là que ça bloque) l’inconscient. Elle harmonise nos relations conflictuelles (avec les autres mais aussi nous-mêmes) et nous libère des dépendances, peurs et attachements.

Elle nous fait prendre du recul, nous détacher de ce qui n’est plus d’actualité ou bon pour nous avec douceur et bienveillance. Ces liens nous empêchent bien souvent, consciemment ou non, d’avancer sereinement.

Garder des relations ou sentiments toxiques ou erronés est un véritable frein à notre épanouissement personnel.
Cette méthode est utilisable pour plein de situations : une situation compliquée, tendue, une relation dont on n’arrive pas à faire le deuil (décès, rupture), un état émotionnel très intense, un évènement particulier, etc.

Cette méthode va agir sur notre subconscient et nous permettre de nous libérer de nos émotions négatives en coupant les liens d’attachement toxiques qui nous empêchent d’avancer sereinement sur notre chemin.

Cette technique peut être utilisée sur toute situation, à condition de partir de soi-même. On ne peut pas faire « les bonhommes allumettes » pour couper les liens d’attachement entre deux autres personnes ; on ne peut le faire qu’entre nous et une autre personne, ou nous et une situation. En demandant à ce que chacun reçoive ce qui est juste pour lui, en demandant le meilleur pour chacun.

En effet, chacun a son propre chemin, nous n’avons aucun droit d’agir sur la vie de quelqu’un d’autre même si nous désirons très fortement l’aider.. Mais n’oublions pas que les épreuves nous permettent d’évoluer et de grandir. Alors, permettons aux autres cette évolution sans chercher à intervenir dans ce qu’ils vivent.

Dans quels cas utiliser cette technique des bonhommes allumettes ?

Vous pouvez vous servir de cet exercice des bonhommes allumettes avec toute personne qui entretien une relation avec vous-même directement (amicale, amoureuse, familiale, professionnelle ou sociale).

Vous pouvez faire l’exercice avec une personne décédée, le fait qu’elle ne soit plus en vie n’empêche pas que vous puissiez encore souffrir en ressentant des émotions désagréables en lien avec cette ancienne relation.

Vous pouvez aussi utiliser la technique des bonhommes allumettes pour améliorer un point personnel : vous pouvez représenter à l’aide des bonhommes allumettes deux facettes de vous-même (par exemple « vous en bonne santé » et « vous malade », ou bien « vous serein» et « vous angoissé», …) cela pour travailler sur un aspect de vous dont vous voulez vous détacher ou pour régler un problème personnel.

Enfin vous pouvez appliquer l’exercice à une situation qui vous pèse ou dans laquelle vous vous sentez enlisé parce que votre subconscient refuse le changement.

En demandant ce qu’il y a de mieux pour vous, vous pouvez vous détacher émotionnellement de cette situation et permettre à d’autres solutions d’arriver à vous parce que vous vous rendrez disponible : vous serez de nouveau à l’écoute.

Dans ce cas, vous dessinez à gauche un bonhomme allumette qui vous représente comme précédemment et vous devez représenter à droite la situation sous la forme d’un rectangle vertical à l’intérieur duquel vous décrivez cette situation qui vous concerne directement et pour laquelle vous souhaitez faire l’exercice.

Comment faire les bonhommes allumettes ?

C’est une des techniques les plus simples à réaliser. Il suffit d’avoir une feuille, un stylo (éventuellement des feutres de couleurs), et une paire de ciseaux.

  • On commence par se dessiner soi-même sous une forme très simpliste, comme les enfants: une patate pour le corps, un rond pour la tête, des traits pour les membres (d’où le nom de « bonhomme allumette »)
  • En dessous de son dessin on écrit son prénom et son nom de famille ou l’initiale
  • à côté de ce bonhomme, on dessine un autre bonhomme (si le lien est avec une personne) ou un rectangle dans lequel on écrit la situation que l’on souhaite régler.
  • Autour de chaque dessin, on dessine un « cercle de lumière » (même principe que les soleils dessinés par les enfants: un grand cercle entouré de bâtonnets). Ces cercles vont symboliser le fait qu’on souhaite le meilleur à chacun, à moi et à l’autre.
  • On trace ensuite un grand cercle qui va entourer les deux premiers,  toujours sous forme d’un grand soleil., pour symboliser qu’on souhaite le meilleur pour tout le monde.
  • On relie ensuite chaque chakra de notre bonhomme au chakra de l’autre (ou de la situation), avec les couleurs adéquatesOn peut le faire avec une seule couleur ou en utilisant la couleur spécifique à chaque chakra. Ça ne changera rien au résultat. En couleur c’est juste plus sympa !
  • Enfin, avec une paire de ciseaux, on découpe la feuille en deux, de manière à séparer les deux personnes (ou le bonhomme et la situation), et on dit à voix haute (ou dans sa tête) : « voilà, c’est fait ! » On peut ensuite brûler les morceaux de papier ou les jeter, c’est comme on veut. Personnellement j’aime l’idée de brûler, symboliquement c’est libérateur!

C’est aussi simple que ça. Ensuite, vous faites ce que vous voulez des morceaux de papier: vous les gardez, vous les brûler, vous les jeter, vous en faites des boules, peu importe ! Faites comme bon vous semble, de toute façon, à ce stade, le “travail” a déjà été fait.

Ce rituel est encore plus puissant lorsque la Lune est décroissante (entre la Pleine Lune et la Nouvelle Lune; pour connaitre les phases de la Lune, regardez ici ). En effet, durant cette phase, la Lune nous permet de nous débarrasser de choses que nous ne voulons plus, de “faire partir” ce que nous ne désirons plus, de nous nettoyer. C’est pourquoi les “bonhommes allumettes” est une technique idéale à ce moment là ! Pour en savoir plus sur l’influence de la Lune, lisez cet article ici

Voici la vidéo de Jacques Martel afin de vous apporter encore plus de détails …

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter