Superstitions et croyances…

C’est quoi une superstition ?

 

Beaucoup de monde entretient des superstitions que l’on peut également appeler « croyances« , car nous aimons nous persuader qu’une chose, une action, peut nous apporter de la chance ou au contraire de la malchance !

Nous aimons croire plus ou moins sérieusement que certaines actions, certaines situations seront positives ou négatives.

Selon la définition commune, une personne superstitieuse est une personne qui voit des signes favorables ou néfastes dans certains faits.

Blanc ou noir, bien ou mal, bon ou mauvais, de nombreux petits faits peuvent « porter bonheur » ou « porter malheur ». Il est utile de les connaître, afin d’éviter des maladresses culturelles embarrassantes ou, au contraire, afin de faire plaisir.

 

Aujourd’hui j’ai simplement envie d’aborder avec vous quelques croyances, les plus répandues, les plus populaires…

 

 

coccinelle

Ce qui porte chance

– Toucher du bois en faisant un souhait
– Trouver un trèfle à quatre feuilles et l’offrir
– Accrocher un fer à cheval au-dessus de la porte
– Casser du verre blanc
– Marcher du pied gauche sur une crotte de chien
– Toucher le pompon rouge du béret d’un marin (qui le porte sur sa tête !)
– Voir une coccinelle s’envoler
– Voir un arc en ciel

Ce qui porte malheur

– Quand le 13 du mois est un vendredi ( certains au contraire y voient un signe de chance !)
– Mettre des habits neufs un vendredi
– Treize convives autour d’une même table
– Placer le pain à l’envers sur la table
– Renverser du sel sur la table
– Croiser un chat noir la nuit
– Passer sous une échelle
– Offrir des chrysanthèmes ou des oeillets
– Poser son chapeau sur un lit
– Ouvrir un parapluie dans une maison
– Casser un miroir (inutile de vous rappeler le nombre d’années de  de malheur … 7!)
– Allumer trois cigarettes avec la même allumette

 

Autres superstitions

 

– Dépasser une personne dans un escalier, annonce une dispute
– Deux personnes qui se servent de la même essuie-mains, vont se quereller
– Croiser deux couteaux sur une table, porterait malheur
– L’entrée d’un oiseau dans la maison, annonce une mort
– Se réveiller par le cri de l’oie, est signe de gros problèmes
– Cracher sur une pièce de monnaie trouver par terre
– Trouver une pièce avec notre année de naissance, porte chance
– Trouver et ramasser une épingle, amène la chance toute la journée
– Trouver un fil blanc sur notre vêtement, apporte la joie
– Briser du verre blanc apporte la joie
– Mettre son pyjama par le pied droit, ferait passer une nuit agréable
– Une chaise berçante qui se berce toute seule annonce une visite imprévue
– Mettre du sucre à la place du sel, serait l’arrivée d’une bonne nouvelle

 

Vendredi 13 Superstition

Le numéro 13

  •  Dans le tarot, la lame 13 n’a pas de nom. Certains y voient la mort, d’autres la renaissance.
  • En Babylonie le 13ème mois d’une année bissextile s’apparentait au corbeau, animal maléfique.
  • Etre 13 à table annonce la disparition de l’un des convives présents.
  • Pour les chrétiens, le 13 évoque Judas lors de la cène.
  • Aux Etats-Unis vous n’aurez jamais la chambre d’hôtel n°13, elle n’existe pas.De même vous ne dormirez jamais au 13ème étage et vous ne vous installerez jamais à bord d’un avion dans siège portant ce chiffre.
  • Les Indiens du Mexique voyaient dans le 13 la marque du temps.
  •  Dans la tradition hébraïque, le 13 est associé à la métamorphose, symbole de chance. Ainsi, il est souvent considéré comme un porte-bonheur

 

 

pain retourné

 

Le pain

  • retourné sur une table, il attirerait le Diable et favoriserait le malheur ( Cela vient du fait que le boulanger gardait le pain destiné au bourreau à l’envers sous l’Ancien Régime.)
  • En Angleterre, des pains unis dans un four annoncent un mariage.
  • Aux Pays-de-Galles, des trous dans la mie présagent une naissance.
  • En Ecosse, il est interdit de chanter pendant sa cuisson.
  • Aux Etats-Unis, s’il n’y a plus de pain, le beau temps arrive.
  • Au Portugal, un morceau de pain avec le symbole d’un saint favorise la chance.
  • Au Maroc, il évite le bégaiement.

 

sel renversé

Le sel

Renverser du sel sur la table est encore considéré, de nos jours, comme un mauvais présage. Heureusement, il suffit de prendre une pincée de sel renversé et de la jeter par-dessus son épaule pour conjurer le mauvais sort !

  • Au Moyen Age, le sel conjurait le mauvais sort: il fallait en mettre dans les coins de chaque pièce d’une maison.
  • Pour les Danois, faire tomber du sel provoque la chance.
  • En Espagne, du sel trouvé dans le lit conjugal indique un conflit.
  • Pour connaître le sexe de votre futur enfant, mettez du sel sur votre poitrine. S’il fond, ce sera une fille, sinon ce sera un garçon.
  • Si vous n’en avez plus, n’en demandez pas à votre voisin, cela porte malheur.

tresse ail

L’ail

  • Grecs et Romains l’utilisaient pour combattre ou pratiquer un sport.
  • En Babylonie, il était censé chasser les mauvais esprits.
  • Les Egyptiens le pendaient au cou des enfants pour purger leurs intestins.
  • En France, l’ail permettait de résister à l’alcool ou était utilisé en cataplasme anti verrues.
  • Au Japon, il protège des dangers pulmonaires.

Dans les vieilles croyances, l’ail tenait les vampires éloignés…

L’oeuf

oeuf casse

  • En Grèce, jeter un oeuf dans le feu permettait de prédire l’avenir.
  • Pour éviter qu’ils ne s’enrhument, les Arabes accrochaient un oeuf au plafond de la chambre des enfants.
  • Les Anglais refusent de prononcer le mot oeuf en mer, cela porte malheur.
  • Aux Etats-Unis, on lance le premier ou le dernier oeuf de la saison pour être heureux.
  • Un oeuf cassé par erreur, apporte une bonne nouvelle.

 

Les ciseaux

ciseaux-classiques-1-640

  • Une dispute éclatera si vous recevez des ciseaux sans les avoir échangés contre une pièce ou si vous vous êtes piqué avec, car ils peuvent couper l’amitié.
  •  Ouverts sur une table, ils provoquent la violence.
  • Les Anglais les cachent sous un coussin pour faire fuir les indésirables.
  • En Méditerranée, on les glisse sous le lit des enfants pour les protéger.
  • Enceinte, si vous laissez tomber des ciseaux, vous aurez une fille.

peigne

Le peigne

  • Au Japon, le peigne unit le ciel et la terre et transforme les choses.
  • On ne doit jamais prêter son peigne, sinon la chance partira avec.
  • Si vous en trouvez un, la chance vous sourira, à condition de ne pas l’utiliser.

 

L’araignée (pas de photo car je ne voulais pas faire fuir certain(e)s d’entre vous 😉

  • En France, une araignée annonce la chance comme en Chine.
  • N’ayez pas peur de la laisser grimper sur vos vêtements pour être riche prochainement.
  • Mieux vaut la croiser le soir (espoir) que le matin (chagrin).
  • La tuer porte malheur.
  • Aux Etats-Unis, une araignée laisse présager un adultère.

Le couteau

couteau-de-table

  • En France, il ne faut jamais croiser deux couteaux ou un couteau et une fourchette sur une table; le malheur rentrerait dans la maison. En revanche il est bon de les croiser sur une fenêtre, à l’extérieur de la maison, afin qu’elle soit protégée des mauvais esprits.
  • Si vous souffrez de maux d’estomac, placez deux couteaux en croix sur votre ventre afin que la maladie s’éloigne.
  • Un couteau au tranchant exposé porte malheur, sauf en Bretagne où il annonce une union.
  • Vous ne devez jamais offrir ou accepter de recevoir en cadeau des couteaux. L’amitié sera brisée, à moins que vous donniez une pièce de monnaie en échange.
  • Faire tomber un couteau annonce une visite dans la journée.
  • En Angleterre, pour savoir si on aura de la visite, on prend un couteau sur la base duquel on pose le majeur et l’index. En remontant vers la pointe on fait d’abord passer le majeur sur l’index (il vient), puis on replace l’index à côté du majeur (il ne vient pas), et ainsi de suite jusqu’à la pointe.
  • Si vous souhaitez dormir tranquille, placez un couteau sous votre matelas. Ainsi vous n’aurez plus de cauchemars.

 

Les dents

dent

  • Rêver que l’on perd ses dents est signe de mort, car la dent est symbole de vitalité, de sexualité et de procréation.
  • Si vous vous grincez des dents la nuit vous serez protégez des fantômes.
  • Ne jetez pas vos dents, gardez dans un écrin ou mettez les sous terre poue être préservé du malheur. Enterrés sous la maison, elles éloignent les mauvaises ondes.
  • Les anglais préfèrent les placer prés de leur lit avec du sel.
  • La tradition veut qu’un nourrisson qui fait ses dents de bonne heure ait rapidement un petit frère ou une petite soeur. Pour en connaître le nombre, compter ses dents avant l’âge d’un an.
  • Si un enfant nait avec des dents était un signe de mauvais augure chez les Romains, il présage de grands bonheurs dans d’autres civilisations.

 

Les cheveux

cheveux

  • Ils sont le symbole de virilité (Samson par exemple)
  • En Occident faire un noeud avec ses cheveux et ceux de l’être convoité favorise l’amour.
  • Si vous trouvez un cheveu sur votre épaule, vous recevrez une nouvelle.
  • Les Russes évitent de se coiffer la veille d’un examen, de peur d’échouer ou d’oublier ce qu’ils ont appris
  • En France, les cheveux frisés sont synonymes de forte personnalité, et quiétude en Angleterre.

 

Le parapluie

parapluie-le-pliant

  • Ouvrir un parapluie dans une maison portait malheur et était considéré comme un blasphème.
  • Le déployer par beau temps attire la pluie. Pour les Américains pensent que le sortir empêcherait le mauvais temps de venir.
  • Ne jamais poser votre parapluie sur un lit car vous aurez à subir une dispute familiale dans les heures suivante. De la même manière, ne le mettez pas sur un table.

 

Le balai

balais-d-enfant-vinyl-bicolore

  • Balayer devant sa porte empêche les mauvais esprits de rentrer chez soi. Mais il ne faut jamais le faire après le coucher du soleil ou le jour de la Toussaint
  • Ne chassez pas la poussière à l’extérieur car la chance partirait avec
  • Les Chinois retiraient le balai en présence d’un mort, craignant qu’il ne se transforme en fantôme
  • les Américains ne le posent jamais sur un lit de peur que cela ne présage un décès
  • Les Ecossais le jettent vers quelqu’un pour lui souhaiter bonne chance
  • les Africains pensent que frapper un homme avec le rend impuissant.

 

Le chat

image-chat-noir

  • En Egypte, le chat et la divinité Bastet, la chatte, sont des figures positives. Les cendres d’un chat incinéré après sa mort chassaient les mauvais esprits. Les enfants portaient une représentation de l’animal en médaillon autour du cou pour éviter tout danger.
  • En Occident, le chat évoquait à la fois l’hypocrisie et la sournoiserie.
  • Le chat noir était réputé pour être le compagnon des sorcières et du diable.
  • Croiser un chat en Perse, dans le monde arabe ou en France annonçait un grand malheur.
  • En Turquie, il présageait une dispute.
  • Les Américains n’aiment pas voir un chat le matin, signe d’une mauvaise journée.
  • En Chine, il préservait des mauvais esprits; au Cambodge, sa venue signifiait le retour de la pluie après la sécheresse.
  • Les Africains estiment qu’il est le seul animal refusant une alliance avec le mal.
  • En Angleterre, avoir un chat en motifs imprimés sur ses vêtements favoriserait la chance.

 

 

Le trèfle

coccinelle

  • Le trèfle lié à l’Irlande et à son saint patron saint Patrick symbolise la conscience de ce peuple.
  • Il est aussi synonyme de chance et d’argent.
  • La rareté du trèfle à quatre feuilles a fait sa renommée et créé son sens. Pourtant, c’est sur les tombes que l’on portait du trèfles, sans doute afin de dynamiser l’âme du défunt.
  • Si les feuilles du trèfles s’élèvent, l’orage grondera bientôt.
  • En magie on s’en servait pour créer des filtres d’amour.
  • Si vous trouvez un trèfle à quatre feuilles et le glissez dans la poche de l’être convoité, il ne pourra vous résister.
  • En Angleterre , le trèfle à cinq feuilles vous permettra de gagner gros à la loterie; mais aux Etats-Unis, il vous portera malheur.
  • Si vous glissez un trèfle sous votre lit ou votre oreiller, aucun fantôme ne viendra jamais troubler votre sommeil.

 

La couleur blanche

– En Afrique, les premiers blancs furent assimilés à des revenants.
– Au Mexique, les Aztéques honoraient les morts avec la couleur blanche. Le linceul n’est-il pas blanc, symbole d’immortalité.
– Chez les Chinois, le blanc marque la vieilesse et la mort, comme au Maghreb et en Afrique noire.
– En Occident, le blanc est symbole de pureté et de chasteté, couleur que l’on retrouve dans la robe de mariée.
– Pourtant un rêve de blanc est signe de deuil.
– Si vous avez un entretien portez-en pour triompher.

 

 

La couleur noire

– Symbole de la mort et de la malédiction, le noir est mal perçu.
– Pourtant, en Egypte, associé au dieu Min, il signifiait la fertilité.
– Aujourd’hui, la soutane noire du prête est symbole de charité et d’humilité.
– En Afrique, les femmes portent du noir pour éviter l’éblouissement des sentiments.
– Au Mexique, la Vierge noire est le symbole de la foi.
– En Asie, le Yin est représenté par le noir et le cercle blanc à l’intérieur évoque, lui, la renaissance.

La couleur verte

– En Chine, Porter du vert est bénéfique.
– En Occident, le vert était mal vu car, au Moyen Age, c’était la couleur des habits des fous et des sorcières.
– D’autres pensent que porter du vert préserve des ennemis.
– L’émeraude évite les afflictions et, malgré cela, en porter attire le danger, car cette pierre était également celle du diable.
– Les Anglais n’apprécient guère qu’un convive porte du vert à un mariage.
– Chez les musulmans, le vert, couleur du prophète, porte chance.

 

 

 

Et vous, êtes vous superstitieux ?  🙂 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.