Pervers narcissique: le reconnaître pour s’en libérer !

 

Pervers narcissique: le reconnaître pour s’en libérer !

 

On lui prête un pouvoir et une intelligence qui nous rendent accro malheureusement pour notre perte! Comment reconnaître un être toxique et s’en débarrasser?

D’abord on croît avoir trouvé son double. On voit en lui un être charmant, généreux, brillant, intelligent….L’ ETRE PARFAIT !

Mais soudain …on se rend compte que cet être parfait est vide de tout, sauf de lui même …

Et là … lorsque l’on s’en rend compte c’est que l’on va commencer à réaliser certaines choses ! Avant la traversée du désert …

Il s’agit de comprendre leur fonctionnement afin de se détacher et prendre la fuite car avec les pervers narcissiques, partir est la seule chose à faire !

J’ai lu de nombreux livres et ouvrages, discuté avec des médecins et psy afin de comprendre et surtout de me détoxifier de ces être là …je souhaite aujourd’hui vous y aider.

 

 

 

 

 

Ce qu’il cherche

 

Comme Narcisse dans la mythologie, qui contemple son reflet dans l’eau jusqu’à s’y noyer, la seule quête du pervers narcissique est son image.

Il la cherche dans toute chose, transformant le monde environnant et les être  en miroir où se contempler.C’est pourquoi il ne sait pas aimer.

IL NE SAIT PAS AIMER .

Son seul objet d’amour , c’est lui même ! Et cette érotisation de son image est une fin en soi.

 

Les signaux qui doivent vous alerter ?

 

Son immaturité émotionnelle. Charmant, il manifeste ses besoins, ses envies, son plaisir, sans réellement tenir compte des vôtres.

En réalité vous n’existez pas, vous êtes transparent(e).

Il est égocentrique, tout doit tourner autour de lui.

 

Pourtant il peut « surjouer » l’amour…

S’il ne cherche pas à aimer ( comme je vous l’ai dit plus haut, l’autre n’existe même pas, il ne le reconnaît pas !), il cherche à être aimé.

Où plutôt à rendre l’autre dépendant pour se servir de lui  et renforcer son image

 

RENDRE L ‘ AUTRE DEPENDANT DE LUI !

 

Les signaux qui doivent vous alerter ?

 

Son incapacité à gérer les frustrations et son absence d’empathie font qu’on ne se sent jamais réellement apaisée ni même épanouie en sa présence.

 

J’entends encore mes amies me dire qu’elles préfèrent me voir seule plutôt qu’accompagnée et surtout le malaise qu’il  provoquait lorsqu’il était à mes côtés ….. avec le recul je le perçois …avec le recul …

 

 

 

Pour y parvenir il multiplie les artifices

 

Soucieux uniquement de son paraître, il utilise les leurres: soins excessifs apportés à son apparence, principes moraux ou sentiments élevés mais qui ne sont jamais suivis d’actes; objets de « luxe » ( voiture, montre…choses qui attirent le regard des autres) cadeaux de grande valeur … s’offrant ainsi à la fascination du regard des autres, du monde en général grâce à ce qu’il possède ou croit posséder ! Histoires de voyage et découvertes  racontées afin de capter son auditoire…

On le prend pour ce qu’il donne à voir .

 

Les signaux qui doivent vous alerter ?

 

Le sentiment qu’on ne le connaît pas ! Il cherche à briller en société, surtout à se faire bien voir !

Mais en privé il se montre impatient, ironique ou injurieux ! Parfois brutal…et toujours dans le  seul et unique but : dévaloriser l’autre.

 

DEVALORISER L’AUTRE !

 

Ce qui fascine chez lui

 

Essentiellement deux choses :

  •  D’une part, il utilise un double discours et joue sur deux tableaux. Selon les circonstances, il va mettre en avant l’une ou l’autre de ses postures pour toujours retomber sur ses pieds.

 

Cette capacité à manipuler va le faire passer, parfois à tort, pour quelqu’un de très intelligent.

 

  • D’autre part, il semble se suffire à lui même, ne pas souffrir du manque. Alors que  nous nous sentons incomplète, que nous avons besoin de l’autre pour nous donner l’impression de tenir debout, lui ne jouit que de lui même !  Ce qui est fascinant …

Les signaux qui doivent vous alerter ?

 

Sa façon de se servir de la parole comme d’une arme ( oui oui, une arme !)

 

Il dit les choses sans les dire. Le sous- entendu est pour lui un bon moyen de faire passer son message , très souvent (pour ne pas dire exclusivement) négatif, comme un reproche ou une critique.

 

Il flatte sa victime ( je considère que l’on est victimes de ces êtres là), pour ensuite la casser, la briser ….. et à ce moment là, il arrive tel un Super Héros, tel un Sauveur pour la tirer vers le haut ….ET ENSUITE RECOMMENCER ENCORE ET ENCORE …..

 

Psychologiquement c’est la descente aux enfers

 

 

 

 

Pourquoi sommes nous accro ?

 

Dans la mythologie, la nymphe Echo meurt d’amour pour Narcisse.

Elle n’a cessé d’aimer quelqu’un dont elle reconnaît la parfaite indifférence, mais dont elle ne peut se passer, se détacher .

Entre autres, à cause de cette indifférence qui, dans l’amour et le désir, joue un très grand rôle.

Le narcissique se fait attendre, pour le pouvoir que cela lui confère.

L’autre, envahi par l’absence et le manque devient alors son obligé, son objet !

 

Les signaux qui doivent vous alerter ?

 

Le sentiment d’être comme droguée, ne pas pouvoir se défaire de lui, et se sentir de plus en plus vide et inexistante.

J’ai toujours parlé d’addiction dans ce cas là et je maintiens ce mot…

Ressentir une émotion contradictoire: savoir que l’on est pas heureuse et que l’on se fiche en l’air mais ne rien pouvoir faire, ne pas réussir à partir …Rester en sachant que l’on veut fuir …

Ne pas faire autrement que de rester tout en étant incomprise par son entourage car évidemment le pervers narcissique aura bien pris soin de vous isoler de vos amis… de votre famille.

 

Vos amis, famille qui ne comprennent pas pourquoi vous restez auprès de lui !

 

Pour finir : croire qu’il y a quelque chose de bon chez son bourreau, quelque chose que l’on pourra sauver !

 

Grave erreur …Quitter un pervers narcissique est la seule solution mais terriblement difficile car le lien d’addiction est bien réel.

 

 

La fuite est la seule solution possible avant la destruction…

 

 

 

Les 30 critères du Manipulateur par Isabelle Nazare Aga

 
Isabelle Nazare-Aga ( extraits du livre « Les manipulateurs sont parmi nous »)
 

Comment y faire face?

 

1.Il culpabilise les autres au nom du lien familial, de l’amitié, de l’amour, de la conscience professionnelle

2.Il reporte sa responsabilité sur les autres, ou se démet des siennes

3.Il ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments et opinions

4.Il répond très souvent de façon floue

5.Il change ses opinions, ses comportements, ses sentiments selon les personnes ou les situations

6.Il invoque des raisons logiques pour déguiser ses demandes

7.Il fait croire aux autres qu’ils doivent être parfaits, qu’ils ne doivent jamais changer d’avis, qu’ils doivent tout savoir et répondre immédiatement aux demandes et questions

8.Il met en doute les qualités, la compétence, la personnalité des autres : il critique sans en avoir l’air, dévalorise et juge

9.Il fait faire ses messages par autrui

10.Il sème la zizanie et crée la suspicion, divise pour mieux régner

11.Il sait se placer en victime pour qu’on le plaigne

12.Il ignore les demandes même s’il dit s’en occuper

13.Il utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses besoins

14.Il menace de façon déguisée, ou pratique un chantage ouvert

15.Il change carrément de sujet au cours d’une conversation

16.Il évite ou s’échappe de l’entretien, de la réunion

17.Il mise sur l’ignorance des autres et fait croire en sa supériorité

18.Il ment

19.Il prêche le faux pour savoir le vrai

20.Il est égocentrique

21.Il peut être jaloux

22.Il ne supporte pas la critique et nie les évidences

23.Il ne tient pas compte des droits, des besoins et des désirs des autres

24.Il utilise souvent le dernier moment pour ordonner ou faire agir autrui

25.Son discours paraît logique ou cohérent alors que ses attitudes répondent au schéma opposé

26.Il flatte pour vous plaire, fait des cadeaux, se met soudain aux petits soins pour vous

27.Il produit un sentiment de malaise ou de non-liberté

28.Il est parfaitement efficace pour atteindre ses propres buts mais aux dépens d’autrui

29.Il nous fait faire des choses que nous n’aurions probablement pas fait de notre propre gré

30.Il fait constamment l’objet des conversations, même lorsqu’il n’est pas là

 

 

 

Mille pensées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.