Histoire d’eaux : laquelle choisir ?

 

Durant tout l’été, tout autour de moi le maître mot était : Hydratez-vous, buvez beaucoup d’eau ! Bon maintenant qu’il fait froid, on nous le répète un peu moins mais quand même !

Mais très sincèrement, face au rayon des « eaux »  de mon magasin je m’y perds….

 

Alors avant de se jeter à l’eau, voyons comment bien la choisir !

 

Notre organisme contient une grande quantité d’ eau apportée spontanément par la nourriture, non seulement par les fruits et légumes crus mais aussi par l’ eau de cuisson des légumes et des féculents.

S’ajoute à cela l’eau que l’on boit directement ou encore celle des boissons chaudes que sont le café et le thé.

 

verre-deau

 

 

Notre organisme élimine aussi beaucoup d’eau : par l’urine et la sudation et  avec elle, des éléments et minéraux essentiels.

L’été, avec la hausse des températures, le corps se débat pour rester à environ 37°. Il utilise davantage d’eau qu’il va évacuer par les ports de la peau dilatée par la chaleur et ainsi transpirer davantage.

De même, lors d’un effort physique, la mécanique de l’élimination accélère. Il est donc important de boire régulièrement de l’eau pour éviter la déshydratation.

 

L’idéal est d’avaler deux grands verres d’eau à jeun pour réhydrater l’organisme de bon matin et l’aider à éliminer les toxines. Ensuite, il faut boire tout au long de la journée de l’eau plus ou moins minéralisée en fonction des situations et d’éventuelles carences.

 

Celles et ceux qui sont contents de l’eau de leur robinet (parce que dans leur commune elle n’a pas trop le goût du chlore…ou n’est pas trop calcaire…) doivent tout de même savoir qu’elle fait l’objet de  nombreux traitements et peut représenter des traces de pesticides ou de nitrates.

Concernant l’utilisation des carafes à filtres ne se faisant pas dans des conditions d’ hygiène optimale, elle se révèle contre-productive car elle favorise le développement de germes.

 

Les eaux de source et les eaux minérales naturelles sont elles, d’origine souterraine. Elles ne font pas l’objet de stérilisation ou de potabilisation.

Mais vous vous en doutez bien, il y a des différences entre les unes et les autres !

Les eaux de source peuvent provenir de plusieurs sources distinctes et leur composition n’est pas stable.

Les eaux minérales ne proviennent que d’une seule et même source et leur composition doit être stable. Au sein d’une même marque on aura donc toujours le même  pourcentage de potassium, de sodium, de magnésium etc…

Sur chaque étiquette est mentionné le résidu sec (RS) qui indique la quantité de minéraux contenus dans une bouteille d’eau. Les eaux dont le RS est inférieur à 500 mg/L sont peu minéralisées tandis qu’au-delà de 1500mg/L elle est très minéralisée.

 

 

Ok  là ça se complique …reste maintenant à savoir laquelle choisir !!

 

 

Certaines eaux très riches, per exemple en sodium , ne conviennent pas à une utilisation quotidienne et systématique pour tout le monde. C’est par exemple le cas des personnes au régime sans sel….

Il suffit lors d’un prochain rdv chez votre médecin d’en parler avec lui, ou simplement après une prise de sang afin de savoir si vous êtes ou non carencé, ou de quels minéraux vous avez besoin…

 

 

Nourrissons: doucement avec les minéraux !

 

 

L’organisme des bébés est constitué en grande partie d’eau. Celle-ci représente même 78% de leur poids total ! Ils ont besoin d’un apport de 0,7 à 0,9 litres d’eau par jour.

Ce qui est énorme compte tenu de leur taille !!

Il faut dire que l’immaturité de leurs reins majore leurs besoins en eau.

Attention aussi à bien leur apporter une eau faiblement minéralisée (type Mont Roucous, Evian …) une surcharge minérale entraînant des complications comme des diarrhées qui engendrent une déshydratation !

 

 

Calculs rénaux : Attention !

 

Les personnes souffrant de calculs rénaux ne doivent pas boire d’eau fortement minéralisée. il leur est fortement conseillé de privilégier des eaux comme Evian, Mont Roucous, Perrier, Valvert ou encore Volvic…

 

 

 

Des petits tuyaux pour vous aider à bien choisir !

 

  • Eaux riches en carbonate de sodium

Elles permettent  de maintenir l’équilibre acido-basique de l’organisme, ce qui limite les inflammations? C’est important pour les sportifs, souvent sujets aux crampes.

Elles facilitent aussi le bon fonctionnement du foie, des voies biliaires et d’une manière plus générale de l’ensemble du système digestif

=> Saint-Yorre, Vichy Célestins et Arvie

 

  • Eaux riches en calcium 

Le calcium est un minéral fondamental pour la croissance et le maintien de la structure osseuse ainsi que pour la qualité de la dentition. C’est la raison pour laquelle il est recommandé à l’adolescence et à la ménopause. Il est aussi important pour le système nerveux

=> Hépar, Courmayeur, Contrex, Salvetat et Talians

 

  • Eaux riches en magnésium

C’est un minéral important pour les systèmes nerveux et musculaire.  Il régule le rythme cardiaque, limite le stress, la fatigue, et favorise le transit. Attention, certaines eaux riches en magnésium le sont aussi en sodium ( Rozana), ce qui est déconseillé dans certaines pathologies comme l’hypertension, les oedèmes etc…

=> Hépar, Contrex, Rozana, Badoit, saint-Antonin, Quézac et Arvie

 

  • Eaux riches en sodium

Le sodium joue un rôle dans le fonctionnement des influx nerveux. Il favorise aussi la bonne hydratation de l’organisme en retenant l’eau dans les tissus et les muscles. C’est pour cela notamment que les eaux riches en sodium sont recommandées lors d’exercices physiques poussés qui font perdre de l’eau et du sodium. Elles sont en revanche déconseillées dans le cas d’une alimentation pauvre en sel.

=> Vichy Célestins, Saint-Yorre, Rozana et Arvie.

 

 

Pour faire simple

 

 

  • Si on est au régime

Les besoins : quand on suit un régime, il est recommandé de boire plus qu’1.5L d’eau par jour. Non seulement cela aide à éliminer plus vite, mais notre corps a besoin de compenser les carences qui découlent de la restriction alimentaire car les régimes font souvent l’impasse sur les aliments riches en calcium et magnésium.

Ce qu’il vous faut : les eaux riches en calcium et magnésium sont bien indiquées pour rester en forme et éviter le coup de pompe classique en période de régime : Contrex, Hépar. La Courmayeur et la Vittel, riches en sulfates ont en plus des propriétés diurétiques.

Cette indication est aussi valable pour les personnes qui ont une alimentation déséquilibrée et ne trouvent pas leur compte de minéraux dans l’alimentation.

 

  •  Si on est ménopausée

Les besoins : à l’approche de la ménopause et pendant celle-ci, la densité minérale osseuse a tendance à diminuer. Un apport important en calcium, de l’ordre de 1200mg/jour, réduit le risque d’ostéoporose lié à cette fragilisation des os.

Ce qu’il vous faut : une eau riche en calcium (plus de 150mg/L) contribue à maintenir la densité osseuse : Contrex, Hépar, Vittel, Courmayeur. Côté eau gazeuse : San Pellegrino, Badoit, Rozana, Quézac, Arvie, Salvetat.

  • Si on est fatiguée

Les besoins : contre le stress et la fatigue passagère, on mise sur le magnésium dans l’alimentation (chocolat, céréales complètes, légumes secs) et on complète avec une eau riche en magnésium.

Ce qu’il vous faut : des eaux comme Hépar et Contrex qui contiennent plus de 50 mg/L de magnésium. Avec plus de 119 mg/L l’Hépar est la plus chargée en magnésium. Un litre d’Hépar couvre plus de30% des besoins journaliers en magnésium. Idéale dans le cadre d’une cure anti-fatigue de deux-trois jours.

 

  • Si on a mal à digérer

Les besoins : les eaux riches en bicarbonate facilitent la digestion en accélérant la vidange gastrique. Elles sont donc bienvenues en accompagnement de repas copieux.

Ce qu’il vous faut : des eaux minérales gazeuses riches en bicarbonate : Vichy, Saint Yorre.

 

  •  Si on est sportive

Les besoins : quand on fait du sport, on élimine beaucoup d’eau par la sudation. Un exercice intense d’1 heure peut faire perdre de 1 à 2 L d’eau ! On doit donc boire avant, pendant et après le sport pour contrebalancer ces pertes hydriques. L’eau sert aussi à éloigner les crampes et les courbatures en éliminant dans l’urine l’acide lactique provoqué par l’effort.

Ce qu’il vous faut : pour un exercice modéré et régulier, on choisit une eau minérale comme Vittel ou  Courmayeur riches en sulfates diurétiques.  Les eaux gazeuses bicarbonatées comme Hépar et Badoit permettent de récupérer plus facilement après l’effort.

 

  • Si on est constipée

Les besoins Pour relancer le transit intestinal, on augmente la quantité de fibres dans son alimentation et on boit plus d’eau enrichie en magnésium, minéral utilisé pour traiter notamment la constipation .

Ce qu’il vous faut Hépar est la championne toutes catégories pour son magnésium. Elle est suivie par la Contrex pour les eaux plates ; la Rozana, la Quezac et la Badoit pour les eaux minérales à bulles.

 

  •  Si on fait de l’hypertension

Les besoins : en cas d’ hypertension artérielle ou autre trouble cardiovasculaire, on est astreint à un régime pauvre en sel (hyposodique). Dans ce cas, le sodium apporté par les eaux minérales ne doit pas dépasser 200 mg/L.

Ce qu’il vous faut : on boit des eaux minérales allégées en sodium dont certaines portent la mention « convient pour un régime pauvre en sodium » : Hépar, Contrex, Vittel, Courmayeur, Thonon, Evian, Volvic pour les eaux plates. Côté eau gazeuse : Salvetat, Perrier.

 

  • Si on est enceinte ou si on allaite

Les besoins : pendant la grossesse et l’allaitement, on a davantage besoin de s’hydrater : il est conseillé de boire 1.6 L d’eau par jour pour les femmes enceintes et 2.1L pour les femmes qui allaitent.
Les besoins en calcium et magnésium augmentent aussi : +100 mg/jour pour le calcium et +30 à 40 mg/ jour pour le magnésium.
Ce qu’il vous faut : une eau minérale riche en calcium et magnésium. Hépar est la mieux dosée en calcium et magnésium mais pour un goût plus neutre, la Contrex ou la Courmayeur font l’affaire.

 

 

 

Maintenant j’espère que face à un rayon d’eau gigantesque vous déterminerez un peu mieux vers quelle eau vous tourner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.