5 : Lingettes démaquillantes lavables

Lingettes démaquillantes lavables

 

DIY* Do It Yourself

 

Aujourd’hui j’ai décidé de m’attaquer aux disques à démaquiller que nous les femmes utilisons chaque jour pour retirer toutes traces de maquillage etc… ….ensuite en tant que maman, pour les fesses de nos bébés etc..etc….. Bref, dans la continuité d’un geste éco citoyen et toujours dans un but de préserver notre chère planète, je me suis lancé le défi de les bannir de ma salle de bain !

Cet article va tout d’abord vous aider à peser le pour et le contre et ensuite je vous propose de me suivre  pour confectionner vous même vos carrés à démaquiller lavables … DIY

 

C’est parti vous me suivez ? 

 

Qu’est ce qu’un disque à démaquiller lavable ?

Personnellement je ne vous présente plus les carrés, cotons, disques à démaquiller, ronds, ovales, carrés, les grands, les petits….  Ils se vendent en supermarché, dans des petits pochons en plastique et se jettent après une utilisation unique, pas très sympa pour notre planète tout ça…

Les disques lavables sont, eux, fabriqués pour durer. Réalisés dans une matière coton bio, bambou ou une autre fibre végétale ( nous en reparlerons plus loin), ils s’utilisent une fois puis se lavent en machine, donc une réelle économie car ils sont durables !

L’aspect économique rentre donc en jeu en plus de l’aspect écologique et ça me plaît !

 

Tout d’abord premier dilemme : Quelle matière choisir ?

 

C’est écologique ?

Très concrètement l’argument numéro 1, c’est de se revendiquer comme écologique.

Oui, forcément, laver son coton est moins polluant que de le jeter tous les jours c’est évident. De plus, il ne faut pas oublier que la culture de coton est très gourmande en eau, et épuise alors de nombreuses ressources. Si tu choisis un disque en bambou, c’est encore plus écologique puisque la culture de cette plante est peu polluante. (

On verra la matière un peu plus loin dans l’article …)

Le point écolo se ressent aussi face à la longévité : tandis qu’il faut racheter un paquet de cotons environ tous les deux mois voire tous les mois (avec, donc, le pochon en plastique qui l’accompagne), les lingettes durent très longtemps. Tu achètes donc le coton une bonne fois pour toutes, et c’est fini….enfin en fonction de ta façon de prendre soin de tes lingettes lavables bien sûr !

L’utilisation est agréable ?

Oui et non. Il faut être honnête, tout dépend de ton type de peau, et son utilisation des disques au quotidien.

Pour les peaux sensibles, les disques en coton lavables seront peut-être trop agressifs : en effet, il arrive que ces disques « râpent » légèrement la peau, ce qui n’est pas du tout agréable. Dans ce cas, il vaut mieux miser sur une matière plus douce, comme le bambou. ou le tencel mais nous verrons cela un peu plus loin…

Sinon, vis à vis d’un coton classique jetable, le disque lavable récupère mieux la matière (en l’occurrence, le lait démaquillant), pour l’eau micellaire j’ai l’impression  d’en utiliser plus qu’avec un disque jetable …Mais dans tous les cas j’ai  l’impression de mieux capturer les impuretés (l’effet gant de toilette).

 

C’est pratique ?

 

Là encore, c’est oui et non …

Au niveau de l’usage, c’est pratique pour le lait démaquillant ou toutes les textures plutôt épaisses, mais moins pour les textures liquides. En effet, le disque lavable a tendance à se gorger de lotion et à en déposer moins sur la peau, ce qui est dommage car le gaspillage n’est aps vraiment ma tasse de thé !

C’est en revanche peu pratique pour le roulement quotidien : il faut en acheter au moins 20 si tu n’as pas de machine à laver chez toi, histoire de tenir une grosse semaine avant d’aller au lavomatic, en utilisant deux disques par jour…

 

En résumé :

 

C’est pratique et réutilisable donc très bien pour la planète.

 

Moins pratique lorsque l’on voyage beaucoup et surtout assez chères à l’achat d’où ma décision de les fabriquer !

 

J’ai tout d’abord pensé à acheter mes lingettes démaquillantes bio en magasin spécialisé mais face au prix ( environ 12 à 15 euros et plus les 10…..) et sachant qu’il me faudrait plusieurs paquets de lingettes car je ne comptais pas faire de machine rien que pour ça (sinon fini les économies !), j’ai décidé de les confectionner moi même .

 

C’est parti …

 

Quels tissus choisir pour les lingettes lavables ?

Lors de ma petite recherche sur les lingettes déjà toutes faites, j’ai pris également le soin de bien noter les tissus utilisés pour ce genre de produit.

  • Le tissu doit être doux ( surtout dans mon cas car j’ai les yeux très très sensibles !). Il faut donc absolument un tissu doux, qui n’irrite pas la peau (ce qui conviendra très bien également pour la peau des bébés).
  • Le tissu doit absorber –un peu- le produit (il faut que le tissu soit imprégné afin de bien nettoyer sa peau). Attention à ce que le tissu n’absorbe pas trop ! Si non vous allez utilisez plus de produits de soins pour rien (attention donc au gaspillage inutile).
  • Le tissu peut être Bio ou pas… à vous de voir. Après avoir acheté différents types de tissu, je peux vous dire que les tissus Bio sont souvent vraiment très bien !

 

J’ai choisi d’acheter mes 2 tissus sur un site de tissu pour couches lavables pour bébé …

 

Mon choix s’est porté sur:

 

tissu-tencel-pour-lingettes-lavables

 

  • de la micro éponge de Tencel

Ce tissu est très doux, idéal pour mes yeux sensibles ! En plus il est est fabriqué à partir de la pulpe d’eucalyptus, il a un côté bouclette et l’autre jersey, double face donc !

 

 

 

micro-eponge-de-bambou-double-face

 

  • de la micro éponge de bambou

Je le trouve très doux également mais il me semble tout de même un peu plus épais et plus  » costaud » que le premier ! idéal pour le visage, j’ai confectionné des petites lingettes gants de toilette avec !

 

 

 

 

Fabrication ….Quelle forme ?

 

Voilà nous y sommes, surjeteuse sortie et branchée , tout est prêt …..mais quelle forme donner à mes lingettes ?

Je ne suis pas adepte des petits carrés à démaquiller de forme ronde car je trouve qu’ils ne sont pas assez grands  donc j’ai pris une forme carré de 10 x 10 cm environ. La taille des maxi carrés !

Avant de commencer, n’oubliez pas de laver votre tissu éponge , personnellement je l’ai passé au sèche linge car c’est le sort que je réserve à mes lingettes  !

 

lingettes-1

 

 

 

Découpe des formes de 10x 10

forme de base : un grand carré maxi à démaquiller !

 

 

 

 

 

 

 

lingettes-2

 

 

 

Voici les carrés ajustés et cousus avec la surjeteuse…

Les lingettes ont été doublées pour plus de confort et d’épaisseur

 

 

 

 

 

 

 

lingettes-3

 

 

 

J’ai choisi d’en confectionner ….beaucoup ! Par choix étant donné que je ne comptais pas effectuer de machines à 60° trop souvent …

 

 

 

 

 

 

 

lingettes-4

 

 

 

Ma première pile de lingettes lavables est terminée en 1h30 à 2 heures au maxi !

 

 

 

 

 

 

 

 

lingettes-5

 

 

ici vous pouvez voir la différence entre les deux faces de la micro éponge de tencel

 

 

 

 

 

 

 

lingettes-6

 

 

Concernant la micro éponge de bambou, j’ai choisi de réaliser des petits  » gants de toilettes » pour le démaquillage !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques petits conseils après plusieurs mois d’utilisation :

La qualité de votre tissu est très importante, n’hésitez pas à l’acheter bio , vous serez ravie de voir sa tenue dans le temps …Personnellement je les lave à 40 ou 60 ° et sèche linge après ….Oui je sais pour la planète ce n’est pas l’idéal mais j’ai encore beaucoup de mal avec la rugosité des serviettes éponges  qui sèchent à l’air libre ….
Je garde encore dans un petit coin de ma salle de bain quelques carrés de coton  car les lingettes ne sont pas idéales si vous souhaitez utiliser de l’éosine, du dissolvant etc….
Pour conclure, je m’y retrouve et suis très satisfaite de mes lingettes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.