La sieste !

 

En France, lorsque l’on parle de  » sieste », on pense aux vacances, à la fainéantise, aux personnes qui ont déjà un certain âge…bref pour tout vous dire, la sieste n’est pas reconnue !

En Orient c’est l’inverse, la sieste est considérée comme un moment de détente et de repos, elle est même inscrite dans la constitution depuis 1950 ! ( Mao tse Toung l’a institutionnalisé)

En Espagne par exemple, on pratique la sieste depuis de très longues années, depuis toujours en fait !

Mais les champions restent les asiatiques qui n’ont aucun complexe vis à vis de la sieste, et là-bas, si les patrons d’entreprises préconisent ce repos  ce n’est pas pour rien…

Chez nous la sieste est réservée aux enfants, aux vieillards et aux malades…

sieste

 

A quoi sert la sieste ?

 

La sieste (du latin sexta, ou sixième heure du jour) désigne un temps de repos pris après le repas de midi.

La sieste procure un regain d’énergie,  elle est excellente pour la santé en général, celle du système cardiaque et du système nerveux aussi. Les capacités cognitives sont stimulées et les spécialistes ne cessent de vanter les mérites de cette pause : la sieste accélère la mémoire et libère la créativité !

Nous avons tous un manque, un déficit de sommeil qu’il nous est très difficile de rattraper pour de multiples raisons, stress, emploi du temps, bref, notre vie actuelle !… La sieste permet ainsi de récupérer un peu de ce retard. Ce n’est pas pour rien que les pilotes de Boeing 747 de la NASA faisaient une sieste de 40mn ce qui permettaient d’améliorer leurs performances.

Un peu de repos au milieu de la journée permet une action bénéfique sur le coeur, la pression sanguine, et même le poids ( pour cette raison d’ailleurs il faut sérieusement que je m’y mette !!)

N’allez pas  croire que cela va perturber le sommeil de la nuit, c’est bien souvent le contraire ( à condition évidemment de ne pas « siester » durant 2 heures !), car le stress et la fatigue diminuant, le repos nocturne sera encore plus réparateur.

Beaucoup d’entreprises orientales  sont devenues adeptes de la sieste , elles ont même aménagé  des salles de « repos – récupération – sieste »  Pourquoi me direz vous ? Tout simplement car les chercheurs l’ont démontré, la sieste permet d’augmenter la productivité, les performances, l’attention, la concentration.

La sieste, c’est un peu comme redémarrer votre cerveau, définition pour les geeks de notre époque: la sieste c’est un peu comme faire un reboot et redémarrer notre cerveau regonflé à bloc !

Une étude importante réalisée en 2007 en Grêce par des chercheurs de l’Université d’Athènes auprès de 23681 personnes cardiaques et cancéreuses montre les bienfaits de la sieste sur les défaillances cardiaques. Amélioration de 37% par rapport à ceux qui ne pratiquaient pas ce repos de la mi-journée.

 

Une sieste oui, mais combien de temps ?

 

  • De 10 à 20 minutes : C’est l’idéal pour stimuler la vigilance et l’énergie disent les experts et c’est celle-là qu’utilisent les entreprises ( il ne faudrait pas exagérer non plus et faire un break de 2 heures au bureau !. Elle est suffisante pour dynamiser le travail
  • 30 minutes : Certaines études montrent que ce long somme peut entraîner une inertie du sommeil, une  » gueule de bois  » comme le sentiment d’être sonné qui dure un peu de temps
  • 60 minutes : Cette sieste est la meilleure pour aider à se souvenir des faits, des visages et des noms. Légère somnolence au réveil. Mais ça passe vite heureusement
  • 90 minutes : Il s’agit d’un cycle complet du sommeil, c’est à dire les stades légers et profonds, y compris le sommeil à mouvements oculaires rapides généralement assimilé au stade du rêve. Cela conduit à l’amélioration de la mémoire émotionnelle et la créativité. Réveil plus facile.

 

 

On y gagne quoi ?

 

  • Augmentation de la vigilance et de la concentration, augmente la productivité
  • Elle a un effet rajeunissant
  • Elle booste la sphère sexuelle
  • Diminue le risque cardiaque, AVC, tachycardie, hypertension (la sieste la fait baisser)
  • Augmente les capacités physiques, améliore les performances et l’endurance
  • Favorise la créativité et aiguise l’esprit
  • Diminue le stress (fait baisser le taux de cortisol l’hormone du stress)
  • Augmente les capacités cognitives et les performances intellectuelles, booste la mémoire
  • Renforce le système immunitaire. L’organisme se défend mieux, moins vulnérable aux aléas de la météo, aux allergies, aux virus, aux rhumes.
  • Permet d’éliminer les besoins en excitants, café, drogues
  • Soulage certaines migraines
  • Apporte un sentiment de bien-être, aide à la bonne humeur
  • anti-dépressive
  • Aide à lutter contre l’insomnie

 

Certaines chercheurs estimes que l’on ne peut rester vigilant, concentré et productif pas plus de 5 à 6 heures par jour et il vante les bienfaits biologiques de la sieste

 

Faire une petite sieste durant son temps de travail sert à réduire la fatigue, faire chuter les accidents du travail, et donc provoquer moins d’absentéisme et de maladies et c’est ce qu’ont compris certains patrons. On parle ici d’une simple sieste de 15 à 20 minutes qui permet de bénéficier de nombreux bienfaits.

 

Par exemple, aux Etats-Unis certaines grosses firmes comme NIKE ou GOOGLE sont des pionniers en la matière et ont compris tout le bénéfice qu’ils pouvaient tirer de savoir perdre un peu de temps pour en gagner beaucoup plus. Leur phrase culte: « Soyez productif, faites une sieste ! le travail c’est la santé, dormir c’est la préserver ».

 

En France, le tabou de la sieste reste élevé mais heureusement les mentalités commencent à évoluer, et l’idée fait son chemin petit à petit, tout doucement ….

Les bienfaits sont innombrables et les effets secondaires inexistants.

 

Sieste-vacances

Vive la sieste !

 

Nous vivons à 100 à l’heure, tout le temps en mouvement, tout le temps en train de courir sans jamais prendre le temps de nous poser, de souffler, de respirer alors lever le pied, ralentir et changer de rythme ne peut être que bénéfique..

On obéit ainsi à nos rythmes biologiques fondamentaux. Notre horloge interne nous indique qu’il existe un sommeil essentiel de nuit, mais aussi un sommeil non moins essentiel, de jour, plus court, au milieu de la journée.

 

 

Bonne sieste à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.