L’ Arbre de Vie

L’arbre de vie, vous connaissez ?

f81wsbx4 (1) 

Mais oui, vous savez, cette représentation souvent stylisée d’un arbre dont les racines et les branches semblent attirer les bonnes ondes et ne faire qu’un !  Tantôt symbole d’immortalité, d’amour, de protection, tantôt perçu comme une représentation divine de dieu pour l’humanité, l’arbre de vie est associé depuis toujours à des valeurs positives, et ce dans les quatre coins de notre planète. Son aura mystique marque l’imaginaire collectif depuis des millénaires et inspire les artistes et créateurs, pour le plus grand plaisir des collectionneurs et des superstitieux !

 

Pour comprendre cet engouement autour de l’arbre de vie, je vous emmène pour un petit tour d’horizon des mythes et légendes qui au fil des siècles ont rendu ce symbole incontournable dans notre société ainsi que de toutes les vertus qu’on lui prête !

Mais c’est quoi au juste un Arbre de Vie ?

 

L’arbre de vie est une image universelle qui porte une signification sur le plan symbolique et spirituel, très riche. Symbole de croissance physique et spirituelle, l’arbre fait monter ses branches vers le ciel tandis que ses racines plongent profondément dans la terre.

 

Le concept de L’Arbre de Vie a été utilisé dans différents domaines tels que la religion, la science, la mythologie, la philosophie, et beaucoup d’autres encore … sa signification diffère selon les contextes.

Dans différentes mythologies, théologies et philosophies à travers le monde, elle est utilisée comme un motif mais le concept d’Arbre de Vie est également utilisé en référence à l’évolution.

 

Selon l’Encyclopedia Britannica, arbre de vie et l’arbre de la connaissance sont deux formes de l’arbre-monde / arbre-cosmique. L’Arbre de Vie relie les différentes formes de la vie / création, alors que l’Arbre de la Connaissance relie le ciel et le monde souterrain.

 

L’Arbre de Vie à travers le monde et les époques

Son Importance dans différentes cultures

Les arbres de vie gravés, peints, brodés, imprimés ou sculptés existent depuis le début de l’Histoire.

De nos jours, on en voit un peu partout, orner les objets artisanaux, sous forme de bijoux ou floqués sur les vêtements, dans la déco aussi ! Ils semblent symboliser la force de la vie et ses origines, l’importance des racines et le développement de la Vie. Ils sont parfois associés à des personnages et/ou à des animaux (oiseaux, mammifères). L’arbre de la connaissance et le chandelier à 7 branches pourraient en être des variantes selon certaines interprétations.

 

Dans la Bible

http://insming.i.n.pic.centerblog.net/650rr4ma.jpg

« Le vitrail La paix ou l’Arbre de vie de la chapelle des Cordeliers de Sarrebourg (57 Moselle) : Chagall y interprète l’aventure humaine à la lumière de la Bible. »

Un arbre de la sorte est mentionné au début de la Genèse, il donne l’immortalité. A ne pas confondre avec l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Cet arbre est aussi mentionné plusieurs fois dans l’Apocalypse

Les chrétiens ont souvent assimilé la croix du Christ avec l’arbre de vie car, comme lui, elle donne vie à l’humanité. L’arbre de vie est parfois rattaché à la Menorah du temple de Jérusalem.

L’Arbre de Vie dans le christianisme est un arbre qui porte des fruits qui confèrent l’immortalité. Pour les croyances des chrétiens catholiques, l’humanité qui est exempte de péchés et de corruption est symbolisée par l’Arbre de Vie.

La bible Mormone a une vue légèrement différente de l’Arbre de Vie. Selon les Mormons, l’arbre de vie symbolise l’amour. L’arbre est également mentionné dans le «Livre de l’Apocalypse». Il est dit qu’il possède des propriétés curatives, de soins.

Dans le livre de Mormon

 

Dans le Livre de Mormon, Lehi le prophète, raconte une vision dans laquelle il a vu un arbre dont le fruit était désirable pour rendre heureux ”. Lehi a pris le fruit et l’a décrit comme emplissant son âme de joie. Un chemin direct et étroit menait vers cet arbre, mais des obstacles rendaient le trajet difficile. Une baguette en métal menait vers l’arbre et servait de guide à tout ceux qui tenaient bon et souhaitaient le suivre.

Après que Lehi ait raconté cette vision à ses fils, Nephi, un de ses plus jeunes fils désirait comprendre la vision. Alors il a prié. Nephi a reçu la même vision, en plus d’éléments qui lui expliquaient la signification de la vision. Nephi apprit que l’arbre de la vie représentait l’amour de Dieu, et que le fruit représentait l’évangile de Jésus Christ. La baguette en métal était la parole de Dieu.

Pour les membres de l’Eglise Mormone, la baguette en métal est devenue un symbole bien connu qui représente le fait de suivre les commandements de Dieu. Ce symbole et l’arbre de la vie sont deux motifs importants dans l’art mormon.

Mythologie chinoise

arbre-de-lunivers-chinois

Un dragon et le phénix sont inclus dans la représentation de l’Arbre de Vie dans la mythologie chinoise. Le dragon est vénéré pour l‘immortalité et le « Fenghuang« , une créature semblable au phénix est l’unique deuxième dragon en terme de respects qui sont offerts. Il y a une référence à l’Arbre dans une histoire taoïste où il porte la pèche comme fruit, une fois tous les trois mille ans.

 

Culture égyptienne

 heliopolis

L’acacia de «Saosis» est considéré par les Egyptiens comme l’Arbre de Vie. De par le système d’Ennéade (neuf divinités) de la culture égyptienne antique, Isis et Osiris sont considérés comme les deux premiers. Ils sont sortis de l’Arbre de Vie à savoir l’acacia de Saosis.

 

Système de croyance Baha’i

 

Selon la foi baha’i, la manifestation de Dieu dans la réalité se fait via l’Arbre de Vie.  » Baha’u’llah « , fondateur de la foi bahá’í, est considéré comme l’Arbre de Vie. Le «Livre de l’alliance» est également associé à l’Arbre de Vie.

 

Les croyances assyriennes

 

Dans la civilisation assyrienne, une série de lignes entrecroisées et des nœuds ont été utilisés pour décrire l’Arbre de Vie. La signification de ce symbole est dit être « multivalant » et les prêtres (ou scientifiques) n’ont pas encore conclu ce qui est son exacte interprétation ou traduction.

Dans la Kabbale

 

 

L’Arbre de Vie dans la Kabbale, représente symboliquement les Lois de l’Univers. Il peut aussi être vu comme le symbole de la Création tant du Macrocosme (L’Univers) que du Microcosme (L’Être Humain).

L’Arbre de Vie est l’un des symboles les plus familiers de la Géométrie Sacrée. La structure de l’Arbre de Vie est connectée aux enseignements sacrés de la Kabbale Juive mais elle peut être retrouvée dans d’autres traditions comme celles des anciens Égyptiens.

L’arbre de Vie est utilisé en tant que signe d’unité et d’amour.

Le pendentif de l’arbre de vie forme la clé de la création originale de Dieu. Le pendentif rentre exactement dans la graine et la fleur de vie.

 

 

Arbre des Séphiroth

 

Afficher l'image d'origine

 

 

En hébreu, sepher signifie « livre qui contient la Tradition ».
Quant à séphirah, c’est un récipient, une coupe par exemple, ou un vase. Au pluriel, séphirah s’écrit séphiroth.
Ainsi, les 10 séphiroth qui com­posent l’Arbre de Vie, selon la kab­bale, contiennent chacune une énergie divine.

 

L’étude de l’Arbre de Vie ou Arbre de Naissance, offre une meilleure compréhension des relations entre le corps, le niveau émotionnel de l’âme, le mental, l’intellect et le spirituel, pour harmoniser les vibrations de ces différents niveaux de l’Etre.

 

Dans la culture Celtique

product_8713484b

 

L’astrologie « celtique » ou « druidique », tradition vieille de 7000 ans, est relativement méconnue de notre civilisation.

Le principe du « connais toi toi-même » est une vivante représentation de cette astrologie qui a passionné et passionne encore de nombreux adeptes à la recherche de leurs racines et de leur identité.
Le principe de cette approche humaniste est basée sur l’observation de la nature et de quelques Arbres en particulier. Il est troublant de constater que nous sommes sous l’influence d’un végétal, pour lequel nous trouverons de nombreuses analogies et de nombreux critères de comparaison.

Chaque arbre a ses particularités et ses caractéristiques comme il en est de même pour nous. Ici, le rythme des saisons est omniprésent et le calendrier celtique propose en fait 13 mois tous placés sous l’égide d’un Arbre (ou arbuste).

Comme les Mésopotamiens, les Egyptiens ou les Chinois, les Celtes eux aussi avaient leur regard fixé vers le ciel et les étoiles. Mais en Europe, contrairement aux régions du Proche-Orient et d’Afrique du Nord où fleurirent les civilisations de Summer et d’Akkad, de Babylone et d’Egypte, la nature était généreuse. Les déserts étaient rares, mais partout il y avait des forêts denses et mystérieuses qui étaient comme des frontières naturelles entre les tribus plus ou moins rivales.

Les Celtes de l’Antiquité croyaient que les arbres avaient des pouvoirs et fournissaient plusieurs personnes avec de la nourriture, un abri et la chaleur. Des Forces de vie différentes, y compris les insectes et les animaux ont trouvé refuge dans ces arbres. Ces créatures étaient à leur tour soutenues par l’Arbre de Vie. Le symbole de l’arbre de vie celtique a été préservé pendant des siècles et est représenté de diverses manières aujourd’hui. Les différentes parties de cet arbre sont attribuées à des significations spécifiques. Les Racines de l’Arbre de Vie sont considérées comme le fondement et elles symbolisent l’autre monde. Le Tronc de cet arbre joint branches et racines. Il est donc associé avec le monde des mortels. Les branches se connectent aux mondes différents qui sont présents au-dessus et au-dessous. La raison pour laquelle l’arbre de la vie celtique a été vénéré, c’est que la nature est adorée par ce symbole. Dans la langue gaélique, l’Arbre de Vie est connu comme «crann bethadh».

Il est donc logique que les peuples Celtes aient choisi de faire figurer des arbres dans leur zodiaque, plutôt que des étoiles, et placèrent ainsi leur destinée sous le signe d’un arbre en particulier auquel ils attribuèrent des caractéristiques originales et propres à l’individu dont la naissance coïncidait avec la période de l’année consacrée à cet arbre.

 

 

Dans la culture Navajo

1823G-600x727

L’arbre de vie aussi appelé « tree of life » est représenté par l’une des quatre plantes sacrées navajo : le maïs.

 
C’ est l’arbre de la généalogie d’une famille dont chaque branche représente les générations de la famille, chaque membre de la famille est représenté par un oiseau.
Le maïs est dans un panier ou corbeille : l’art de la vannerie est un art majeur pour le peuple Navajo que l’un des êtres sacrés leur a transmis.
L’arbre de vie est surtout représenté sous forme de tapisserie ou tapis de laine.

Darwin Tree of Life 

Darwin a proposé un Arbre de Vie qui, selon lui, est une représentation symbolique de l’origine ancestrale commune de tous les êtres vivants. Le rapport ou lien entre les oiseaux et les dinosaures a été représenté à l’aide de cet arbre. Il est également possible d’établir l’analogie entre le système de classification biologique et le concept de l’arbre de vie. Dans ce système, une espèce donnée peut être retracée grâce à ses racines soit les eucaryotes, les bactéries ou les archées.

 

Dans la culture sumérienne

sceau02

Selon les Sumériens, il y avait un bosquet sacré dans la ville d’Eridu qui était consacré au dieu Enki (Ea en akkadien), dieu de la sagesse et de l’Apsu (domaine des eaux souterraines). Là étaient plantés deux arbres sacrés : L’arbre blanc MESH / MESU (sorbier ?) et l’arbre noir GIZKIN / KISKANU (palmier dattier ?).

On prétendait que les racines de ces deux arbres descendaient jusque dans l’APSU et que leurs branches atteignaient le ciel.

Comme les textes disent que le KISKANU était une sorte d’Arbre de vie, il est donc possible que le MESU ait été un Arbre de la connaissance. Le dieu Enki / Ea, en effet, régnait tout aussi bien sur les eaux de vie que sur la connaissance. Mais il est possible également qu’il ait servi d’axe à l’univers et de de pilier pour soutenir le ciel (puisqu’il s’étendait du plus profond de la terre jusqu’au plus haut sommet du ciel).

L’Arbre de Vie était représenté de manières très diverses chez les peuples de Mésopotamie.

Il était souvent représenté encadré par deux animaux.

L’Arbre de vie est également souvent représenté entouré par des ABGALS / APKALLUS. Ce sont des êtres envoyés par le dieu Ea / Enki pour civiliser les humains. Ils sont de trois sortes :

– Les  Poissons-Apkallus (Hommes habillés en poissons SUHURs / PURÂDUs).
– Les Umu-Apkallus (Apkallus lumineux, hommes portant des ailes).
– Les Oiseaux-Apkallus (Hommes à tête d’oiseau).

 

Dans les cultures Maya et Aztèque

image_27

Les Mayas connaissent eux aussi l’Arbre du monde, mais chez eux il devient un Arbre Cosmique.

Il occupe le centre de l’univers et sert de colonne pour soutenir le ciel. Comme en Chine, les quatre angles de la Terre sont occupés par quatre autres arbres qui soutiennent eux aussi le ciel.

L’arbre central s’appelle YAXCHE et il est identifié à un kapokier / Fromager (arbre Ceiba). Ses racines poussent en Enfer et ses branches atteignent le Ciel. On dit aussi que sa base est sur la « Bête de la Terre » et qu’à son sommet est l’oiseau orgueilleux ITZAM-YEH (« Oiseau-serpent » / « Sept-Ara ») représentant la constellation de la Grande Ourse.

Cet arbre est également identifié à la Voie lactée et sert de pont pour les âmes qui vont au paradis ou en Enfer (le même mythe est connu chez les Indiens d’Amérique du nord).

Mais cet arbre est le plus souvent représenté sous la forme d’une croix : Une branche représentant le tracé de la Voie lactée et l’autre représentant l’écliptique (appelée le « Serpent blanc désossé »). Au croisement des deux branches se trouve la « Tête du monstre KAWAK / WITZ », ou la « Tête du Serpent blanc désossé », ou la « Bouche du crocodile », ou l' »Entrée de XIBALBA » (Monde souterrain). Ce lieu correspond, étrangement, au centre de la Voie Lactée, la où on pense se trouver un trou noir géant.

 

L’Arbre Wak-wak

illustration-of-a-waq-waq-tree

L’Arbre de Vie ne sert pas qu’à nourrir, guérir et prolonger la vie. Il ne sert pas non plus uniquement de fondation à l’existance du Monde. Dans une autre de ses versions, il devient un arbre qui crée la vie, une vie parallèle à la vie normale : l’Arbre Wak-wak (ou Waq-waq).

L’arbre Waq Waq est un arbre mythique persan, d’origine indienne, dont les branches ou les fruits se transforment en têtes d’hommes, de femmes ou d’animaux monstrueux qui hurlent « waq-waq » (« glapissement » en persan).

Al-Gahlz au IX ème siècle, dans son livre « Kitab al-Haiyawan », explique que cet arbre s’appelle « WOKWOK » et qu’il porte des fruits étranges formant des animaux ou des femmes minuscules, de différentes couleurs, suspendus aux branches par les cheveux, et qui n’arrêtent pas de crier « wok-wok ! » Et si on les cueille, ils meurent immédiatement.

 

 

L’arbre des chevaliers de la Table Ronde

the-tree-of-the-knights-of-the-round-table-e1287604272857

Nous voici à nouveau au Château de Pierrefonds dans le nord de la France ou nous pourrons à nouveau admirer cette représentation de L’Arbre comme symbole. Les huit branches latérales conventionnelles portent des fleurs en fin de branches, de chacune d’elle se dresse le corps d’un chevalier portant dans sa main un ruban portant son nom. La tige centrale est surmontée d’une plus grande fleur, qui émerge du corps du Roi Arthur lui-même. L’arbre est un des motifs préférés dans l’héraldique. Le seul tronc avec sa multitude de branches de l’arbre a été fréquemment utilisé pour symboliser la lignée royale, puis familiale… l’arbre généalogique.

En agrandissant l’image on peut lire quelques noms de chevaliers dont : Galahad, Lancelot du Lac, Perceval le Gallois, Gauvain, Lamorak le Gallois, Tristan.

 

« La transformation religieuse de l’Arbre de Vie »

« Le concept d’un arbre de la vie a été employé en science, religion, philosophie, et mythologie. Un arbre de la vie est un motif commun dans diverses théologies, mythologies, et philosophies du monde. Il fait référence à l’interconnexion de toute la vie sur notre planète et sert de métaphore à la croissance commune dans le sens évolutionnaire. Le terme arbre de vie peut également être employé comme synonyme pour l’arbre sacré… différents arbres de la vie sont racontés (mondialement) dans le folklore, la culture et la fiction, souvent impliquant l’immortalité ou la fertilité. Ils ont eu leur origine dans le symbolisme religieux. » – Wikipedia

 

La photo incroyable ci-dessous est une photo de l’arbre de Tule, un cyprès de Montezuma dans Oaxacy, Mexique. Il a plus de 2.000 années et a le feuillage le plus vaillant de n’importe quel arbre dans le monde qu’il se trouve sur la liste expérimentale de l’UNESCO des beautés du patrimoine mondial. Selon l’UNESCO, « la population autochtone antique a considéré cet arbre comme sacré, » ce qui est la raison pour laquelle il est également surnommé l’« arbre de la vie ».

2013-09-04-Mexique-Oaxaca-005

 

 

Les griffons avaient aussi la charge symbolique de surveiller l’arbre de vie, la colonne ou la déesse : les représentations montrent deux griffons affrontés les protégeant.

b3_cam3

 

 François Mitterrand a également adopté cet emblème après son élection en tant que Président de la République Française en 1981… drôle de hasard non ?

doc-746

 

Arbre de Vie Symbolisme

 

Le symbole de l’Arbre de Vie représente différentes qualités et vertus comme la sagesse, la force, la protection, la beauté, la bonté et la rédemption. Il est également considéré comme le symbole de «Créateur». Cet arbre est associé à la création, car elle assure la protection, permet une production abondante de fruits et de ce fait, la régénération. Cette analogie peut également être utilisé pour décrire la vie des humains. Nous, les humains développons des «racines» de nos croyances,  » qui s’expriment  » par le biais de la sagesse et le « tronc » (esprit et corps) les maintient connecté.

 

 

Symbolisme des animaux

 

Des symboles d’animaux différents ont été incorporés dans les représentations de l’Arbre de Vie dans différentes cultures. Un dragon et le phénix sont représentés dans les oeuvres d’art avec l’Arbre de Vie. Le dragon symbolise l’immortalité, il est présenté à la base de l’arbre tandis que le Phoenix est en haut. Les arbres du monde de la Méso-Amérique ont aussi des instances de représentations animales. Les Oiseaux résident dans les branches de ces arbres. La Représentation du monde souterrain sous la forme d’eau-monstre (ou divinité de l’eau) à l’aide de racines se retrouve en eux.

Le sens de l’arbre de vie tel qu’il est perçu dans les différentes religions résonne avec un message simple et fort d’unité. Ce symbole indique que toutes les formes de vie sont reliées par une énergie cosmique et que nous, les humains, devons vivre en harmonie avec le reste des êtres vivants. – Shashank Nakate

 

 

Pendentif Arbre de Vie – Sophy Voyance

Je vous propose également d’obtenir un pendentif Arbre de Vie (15 euros), magnétisé par mes soins, en guise de porte bonheur !

IMG_0028

Me contacter si vous êtes intéressé…

IMG_0029 IMG_0030 IMG_0031 IMG_0032

Pendentif 7 Chakras Arbre de Vie

Magnétisé par mes soins

Bélière et Cerclage Métal argenté
Pierres Naturelles au Couleur des 7 Chakras
Dimension 50 x 4 mm hors bélière – Poids moyen 6 à 7 grammes
Livré avec cordon coton réglable dans une pochette textile

Ce pendentif, activateur des Chakras, vous offre une combinaison de 7 pierres, qui émettent sur différentes fréquences, il vous aide à recentrer votre énergie et à vous régénérer.Toutes sortes de désordres physiques ou psychologiques peuvent perturber la circulation de l’énergie et bloquer un ou plusieurs chakras.


Les Pierres 7 Chakras sont composés du Jaspe rouge, Cornaline, Calcite jaune, Calcédoine, Quartz rose, améthyste et Cristal de roche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.